Revenir à la page d'accueil d'ameli-sophiasophiaPour mieux vivre avec une maladie chronique
L'asthme
Accueil > L'asthme > Mieux connaître l'asthme > Asthme allergique > Asthme et pollens : le cocktail détonnant du printemps

Asthme et pollens : le cocktail détonnant du printemps

Imprimer Envoyer à un ami FacebookTwitterGoogle +
Mis à jour le 17 juillet 2015

Le printemps est là : comme chaque année peut-être, vous éternuez, vous vous mouchez, votre nez est bouché et vous picote ? C’est le « rhume des foins », aussi appelé « rhinite allergique ». De nombreuses personnes ayant un asthme présentent aussi une rhinite allergique. La cause ? Les pollens, auxquels l’asthme peut vous rendre plus sensible.

La réaction allergique : des effets indésirables

Si les pollens ont un tel effet sur vous, c’est parce que vous y êtes allergique. En effet, lorsque certaines substances sont présentes dans l’air, votre organisme déclenche une réaction, la rhinite allergique : voilà peut-être la raison pour laquelle votre nez se bouche ou vous démange, ou vous éternuez fréquemment. Votre asthme peut alors vous gêner encore plus que d’habitude, notamment quand des grains de pollens entrent en contact avec vos bronches qui y sont déjà sensibles. Celles-ci s’irritent davantage et se rétrécissent. Le passage de l’air devient difficile et le risque de crise d’asthme augmente.

Plantes : des responsabilités partagées

D’où viennent les pollens qui nuisent à votre qualité de vie ?

-    Bouleau, noisetier, cyprès… Les arbres qui bordent nos chemins et peuplent nos espaces verts disséminent leurs pollens dès le mois de février et jusqu’au mois de mai.

-    Blé, chiendent, pâturin… Ces plantes  (les « graminées ») que l’on trouve dans nos prés et nos parcs diffusent leurs pollens entre mai et juillet.

-    Armoise, plantain, oseille… Ces herbes, communes sur nos pelouses, libèrent leurs pollens de juillet à octobre.

Reconnaître et traiter

En cas d’asthme et de rhinite allergique, il est important de traiter les deux pour mieux les contrôler et améliorer votre qualité de vie.

Pour votre asthme, le traitement de fond permet d'éviter ou de limiter les crises d'asthme. Il doit être pris chaque jour pour être efficace car il agit au long cours sur l’inflammation des bronches, qui intervient toujours dans l’asthme. Ce traitement est constitué le plus souvent de corticoïdes inhalés.

Pensez aussi à conserver votre inhalateur de secours (traitement de crise : le plus souvent des bronchodilatateurs) à portée de main. En cas de crise d’asthme, ce traitement d’urgence soulagera rapidement vos symptômes.

Et pour la rhinite allergique ? Votre médecin vous interroge afin de mieux connaître votre environnement. Puis, s’il le juge nécessaire, il vous orientera vers un allergologue pour procéder à un bilan allergologique, qui permettra d’identifier les pollens responsables de vos symptômes : des tests simples et indolores réalisés sur la peau détermineront précisément l’origine de votre allergie.
Votre médecin pourra alors vous prescrire un traitement pour limiter voire supprimer les symptômes de la rhinite allergique.

Bon à savoir

Dans certains cas, votre médecin peut vous proposer une désensibilisation. Il s’agit d’un processus qui consiste à habituer votre corps aux allergènes en cause.

En suivant quelques conseils simples à mettre en œuvre au quotidien, vous pouvez aussi limiter le contact avec les pollens auxquels vous êtes sensible.
Si vous souffrez de rhinite allergique, consultez votre médecin ; il vous indiquera la marche à suivre et répondra aux questions que vous vous posez.  

Aller plus loin avec sophia

Avec sophia, l'Assurance Maladie m'accompagne pour mettre en pratique les recommandations de mon médecin traitant en m'apportant : 

  • de l'information, des témoignages et conseils
  • le soutien par téléphone d'un infirmier-conseiller en santé

> En savoir plus sur le service sophia

HON CodeCe site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici
Les autres sites de l’Assurance MaladieAmeli.fr : je m'informe sur mes droits et mes démarchesMon compte : je consulte mes remboursement et j'effectue mes démarchesAmeli-santé.fr : Ma référence en information santé
popin