Revenir à la page d'accueil d'ameli-sophiasophiaPour mieux vivre avec une maladie chronique
L'asthme

Asthme et obésité

Imprimer Envoyer à un ami FacebookTwitterGoogle +
Mis à jour le 26 décembre 2013

L’essentiel

  • En cas de surpoids ou d’obésité, la maladie asthmatique peut être plus sévère et son contrôle plus difficile.
  • Il est possible d’améliorer les symptômes de son asthme en agissant au quotidien pour maîtriser son poids. Votre médecin peut vous aider dans cette démarche.

En cas d’obésité ou de surpoids, le contrôle de votre asthme est plus difficile à obtenir. Il est alors important de faire le point régulièrement avec votre médecin, qui adaptera votre traitement pour contrôler votre asthme et maîtriser votre poids.

1. En quoi la perte de poids peut aider à mieux contrôler son asthme ?

En cas de surpoids ou d’obésité, une perte de poids, même modeste, améliore la maladie asthmatique.

Augmenter l’efficacité de sa respiration

Les personnes obèses ont tendance à s’essouffler plus rapidement car l’air s’écoule moins bien dans les bronches, et les mouvements respiratoires sont moins profonds. Elles inspirent et expirent de plus petits volumes d’air, et pour compenser, doivent respirer plus rapidement.
Une perte de poids peut permettre une amélioration de votre fonction respiratoire, évaluée par des explorations fonctionnelles respiratoires.

Réduire l’inflammation

L’obésité accentue l’inflammation (ou irritation) permanente des bronches.
Maîtriser votre poids va permettre d’améliorer cette inflammation.

Améliorer l’efficacité du traitement médicamenteux

Il est possible de soulager rapidement les symptômes de l’asthme en inhalant un traitement médicamenteux, appelé traitement de crise. Il est parfois nécessaire de prendre un autre traitement si les crises se multiplient : le traitement de fond. Ce traitement, pris tous les jours, est le plus souvent inhalé.

Ces traitements sont parfois moins efficaces chez les personnes asthmatiques qui sont en surpoids car leurs difficultés respiratoires compliquent l’inhalation des médicaments.

Réduire votre indice de masse corporelle (IMC) peut vous permettre de mieux utiliser vos médicaments inhalés et ainsi d’améliorer le contrôle de votre asthme.

Est-ce que les médicaments utilisés pour traiter l’asthme entraînent une prise de poids ?

La plupart des médicaments utilisés pour traiter l’asthme sont inhalés. La prise de ces médicaments n’entraîne pas de prise de poids.
Seul le traitement de certaines formes d’asthme sévère peut inclure la prise de corticoïdes en comprimés sur une longue durée, et peut favoriser une prise de poids.

Réduire les symptômes de son asthme et améliorer sa qualité de vie

Une perte de poids relativement modeste peut vous aider à réduire vos symptômes, y compris pendant votre sommeil et lors de la pratique d’une activité physique. Le risque d’aggravation de votre asthme est également diminué car votre fonction respiratoire s’améliore et l’inflammation de vos bronches est plus faible. Ces facteurs contribuent à améliorer votre qualité de vie.

Haut de page

2. Comment mieux maîtriser son poids ?

Adopter une alimentation équilibrée

Votre médecin peut vous proposer des mesures simples pour retrouver une alimentation équilibrée et diversifiée : ne pas sauter de repas, contrôler les portions, ne pas se resservir, prendre le temps de manger, éviter le grignotage, diversifier les repas...

Il peut aussi vous apprendre à gérer certains troubles alimentaires en lien avec des émotions comme l’anxiété, l’ennui ou le stress.

Pratiquer une activité physique régulière adaptée à ses capacités et à ses préférences

La pratique régulière d’une activité physique est bénéfique à la fois sur le surpoids ou l’obésité et sur la maladie asthmatique, à condition de prendre certaines précautions.

Votre médecin peut vous aider à choisir une activité adaptée et vous conseiller de prendre un traitement préventif avant l’effort.

Contrairement aux idées reçues, l’exercice physique n’est pas contre-indiqué, bien au contraire ! L’important est de pratiquer une activité physique qui vous plaise et qui soit adaptée à votre condition physique.

Autres stratégies

Dans certains cas, votre médecin pourra vous proposer une prise en charge spécialisée.

Sources

  • Recommandations GINA (2012) : Guide for asthma management and prevention.
  • Rapport IRDES n° 1820  (janvier 2011) : L’asthme en France en 2006 : prévalence, contrôle et déterminants.
  • Taylor B, Mannino D, Brown C, Crocker D, Twum-Baah N, Holguin F. Body mass index and asthma severity in the National Asthma Survey. Thorax 2008 Jan;63(l): 14-20.
  • Recommandations HAS : Surpoids et obésité de l’adulte : prise en charge médicale de premier recours - Recommandations. Septembre 2011.

à retenir

En cas de surpoids ou d’obésité, la maîtrise de votre poids fait partie du traitement de votre asthme car elle peut vous aider à améliorer votre fonction respiratoire et à diminuer vos symptômes.

Haut de page

Aller plus loin avec sophia

Avec sophia, l'Assurance Maladie m'accompagne pour mettre en pratique les recommandations de mon médecin traitant en m'apportant : 

  • de l'information, des témoignages et conseils
  • le soutien par téléphone d'un infirmier-conseiller en santé

> En savoir plus sur le service sophia

HON CodeCe site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici
Les autres sites de l’Assurance MaladieAmeli.fr : je m'informe sur mes droits et mes démarchesMon compte : je consulte mes remboursement et j'effectue mes démarchesAmeli-santé.fr : Ma référence en information santé
popin