Revenir à la page d'accueil d'ameli-sophiasophiaPour mieux vivre avec une maladie chronique
L'asthme
Accueil > L'asthme > Mieux vivre au quotidien > Vie pratique > Chez moi, je respire !

Chez moi, je respire !

Imprimer Envoyer à un ami FacebookTwitterGoogle +
Mis à jour le 02 mars 2015

Le domicile est un endroit privilégié pour certains facteurs indésirables, qui peuvent déclencher ou aggraver l’asthme. Pièce par pièce, voici quelques conseils simples pour mieux respirer. En avant pour une visite guidée de la maison ! 

Il est important de veiller sur la qualité de l’air du domicile, en limitant autant que possible la quantité d’éléments déclenchant ou aggravant les symptômes de votre asthme. Certains conseils valent pour toutes les pièces. 

Partout dans la maison : de l’air ! 

Une règle : aérez tous les jours toutes les pièces de votre maison, même s’il fait froid ! Laissez l’air circuler librement : ne bouchez pas les ouvertures d’aération et nettoyez-les régulièrement. Ne surchauffez pas les pièces de vie : une température inférieure à 20°C est préférable. 

Bien entendu, ne fumez pas à l’intérieur. Et n’hésitez pas à demander à vos proches qui souhaitent fumer de le faire à l’extérieur. 

Cuisine et salle de bains

Ce sont des pièces  « humides ». Il s’agit donc de surveiller l’apparition de moisissures. Aérez bien ces pièces après la douche, le bain, la cuisson des aliments, etc. Si des tâches d’humidité apparaissent, nettoyez-les à l’eau de javel, et cherchez les causes. Faites la chasse aux fuites et aux infiltrations en sollicitant des professionnels si nécessaire pour vérifier les installations et l’isolation. 

Concernant les produits ménagers et d’hygiène, limitez les produits d’entretien au strict nécessaire, et respectez les doses et fréquences d’utilisation indiquées sur les étiquettes. Aérez soigneusement après avoir nettoyé une pièce, et évitez si vous le pouvez l’utilisation de sprays, de bougies d’intérieur, d’encens, qui peuvent libérer des COV (composés organiques volatils), irritants pour vos bronches. 

La cuisine peut également être le refuge idéal pour des petites bêtes indésirables et parfois allergènes telles que les cafards ! Pour s’en débarrasser et éviter qu’ils ne reviennent, jetez vos sacs poubelles et les cartons d’emballages alimentaires dès que possible et privilégiez les boîtes hermétiques pour stocker vos aliments. 

Séjour et chambre à coucher

Ce sont des pièces « sèches », qui ne demandent pas les mêmes attentions. Si vous avez des animaux domestiques, c’est souvent dans ces pièces que l’on retrouvera le plus de poils, qui peuvent parfois rendre allergique ! Interdisez-leur l’accès à la chambre à coucher, pour un sommeil serein. Lavez vos animaux régulièrement ou à défaut passez un gant humide sur leur pelage, et brossez-les à l’extérieur. 

D’autres animaux peuvent devenir gênants lorsqu’on y est allergique : les acariens. Ils sont présents dans la poussière mais aussi dans les draps, les rideaux ou le canapé. Pour limiter les sources de risque, évitez autant que possible la moquette et les tapis, ainsi que les tentures et autres doubles rideaux. Optez pour des textiles facilement lavables en machine ! Préférez également des couettes et oreillers synthétiques, et couvrez votre matelas d’une housse anti-acariens intégrale. 

Enfin, les plantes d’intérieur ne sont pas toutes complètement inoffensives pour vos bronches. Certaines, comme le Ficus Benjamina, peuvent déclencher des allergies, et les pots et la terre sont sujets aux moisissures. Les fleurs séchées et les pots-pourris peuvent aussi être irritants. Choisissez bien votre décoration d’intérieur ! 

Les conseillers en environnement intérieur

Vous pouvez faire appel à des conseillers agréés qui analyseront votre domicile et vous proposeront des mesures et des solutions personnalisées pour un environnement plus sain. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter les sites suivants : CMEI et Conseil Habitat Santé. Vous pouvez également en parler avec votre médecin. 

Haut de page
Aller plus loin avec sophia

Avec sophia, l'Assurance Maladie m'accompagne pour mettre en pratique les recommandations de mon médecin traitant en m'apportant : 

  • de l'information, des témoignages et conseils
  • le soutien par téléphone d'un infirmier-conseiller en santé

> En savoir plus sur le service sophia

HON CodeCe site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici
Les autres sites de l’Assurance MaladieAmeli.fr : je m'informe sur mes droits et mes démarchesMon compte : je consulte mes remboursement et j'effectue mes démarchesAmeli-santé.fr : Ma référence en information santé
popin