Revenir à la page d'accueil d'ameli-sophiasophiaPour mieux vivre avec une maladie chronique
L'asthme
Accueil > L'asthme > Témoignages > "Ma grossesse sans nuages"

"Ma grossesse sans nuages"

Imprimer Envoyer à un ami FacebookTwitterGoogle +
Mis à jour le 01 avril 2016

L’asthme de Marie, 37 ans, a été diagnostiqué il y a quinze ans avec l’aide de son pneumologue. De nombreux facteurs agissaient sur sa maladie et rendaient alors son quotidien difficile. « Allergies aux pollens, effort physique violent, tabac… tout aggravait mon asthme ! ».

Aujourd’hui, Marie prend régulièrement un traitement de fond qui lui permet d’effectuer toutes ses activités sans que son asthme ne la gêne. « Je le prends tous les jours. Et quand j’oublie, je le sais : j’ai vite besoin de prendre une bouffée de mon traitement de la crise… ».

Un asthme suivi de près lors de ses grossesses

Pendant la grossesse, l’asthme peut rester stable. Il peut aussi s’améliorer ou s’aggraver. En attendant son deuxième enfant, Marie l’a réalisé en sentant ses symptômes s’intensifier. « J’en ai parlé à mon médecin, et on a augmenté mon traitement de fond pour maintenir le contrôle de mon asthme. »

Les traitements inhalés, pris aux doses habituelles et avec le suivi du médecin, sont sans danger pour le bébé. Ils permettent de maintenir le contrôle de l’asthme. C’est essentiel pour limiter les conséquences des crises d’asthme de la future maman sur la santé de son enfant à venir, car ces crises entraînent un manque d’oxygène.

« La meilleure raison pour arrêter de fumer »

En plus du traitement de fond, l’arrêt du tabac est nécessaire pour contrôler l’asthme. « J’avais déjà arrêté de fumer pendant ma première grossesse », confie Marie. « Quand on tombe enceinte, on n'a plus le choix : on arrête ! Mais j’avais repris quelques jours après l’accouchement », ajoute-t-elle, consciente de sa forte addiction à la cigarette. « C’est pourtant évident que fumer aggravait mon asthme », admet Marie. « Parfois, à peine une cigarette terminée, je devais prendre une bouffée de traitement de la crise… »

Aujourd’hui, Marie vient d’accoucher de son deuxième enfant : elle a arrêté de fumer dès l’annonce de sa grossesse, et compte bien « tenir le coup. Je suis confiante : j’ai arrêté de fumer pour la santé de mes bébés, mais il faut aussi que je pense à la mienne ! »

Arrêter de fumer

L’arrêt du tabac est essentiel pour protéger votre santé et celle de vos proches. Des solutions existent pour vous aider à y parvenir. Pour en savoir plus.

Aller plus loin avec sophia

Avec sophia, l'Assurance Maladie m'accompagne pour mettre en pratique les recommandations de mon médecin traitant en m'apportant : 

  • de l'information, des témoignages et conseils
  • le soutien par téléphone d'un infirmier-conseiller en santé

> En savoir plus sur le service sophia

HON CodeCe site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici
Les autres sites de l’Assurance MaladieAmeli.fr : je m'informe sur mes droits et mes démarchesMon compte : je consulte mes remboursement et j'effectue mes démarchesAmeli-santé.fr : Ma référence en information santé
popin