Revenir à la page d'accueil d'ameli-sophiasophiaPour mieux vivre avec une maladie chronique
Le diabète

Définition du diabète

Imprimer Envoyer à un ami FacebookTwitterGoogle +
Mis à jour le 13 décembre 2013

L’essentiel

  • Le diabète est une maladie qui se caractérise par un excès de sucre dans le sang (ou hyperglycémie). Il est défini par un taux de sucre dans le sang (glycémie) supérieur à 1,26 g/L à jeun, à deux reprises.
  • On distingue le diabète de type 1 et le diabète de type 2, ce dernier étant le plus fréquent.
  • Le diabète de type 1 se manifeste rapidement par des signes (ou symptômes) caractéristiques de l’hyperglycémie. Le diabète de type 2 peut rester silencieux pendant de longues années.
  • Le traitement du diabète repose sur une alimentation équilibrée, la pratique d’une activité physique régulière et la prise de médicaments adaptés.
  • Un suivi régulier par votre médecin est nécessaire, pour déceler rapidement les complications qui risquent de survenir en cas de diabète et limiter leur aggravation grâce à une prise en charge adaptée.

Le diabète est une maladie dans laquelle le sucre (glucose) apporté par les aliments reste dans le sang au lieu de pénétrer dans les cellules pour y être transformé en énergie ou stocké. Ceci entraîne un excès de sucre dans le sang (hyperglycémie) qui peut, à long terme, entraîner des complications au niveau du cœur et des vaisseaux, des yeux, des reins, des nerfs.

1. Qu’est-ce que le diabète ?

Par définition, on parle de diabète si la glycémie à jeun dépasse 1,26 mg/L ou 7 mmol/L lors de 2 dosages successifs.

Une hyperglycémie chronique

La glycémie est maintenue à un taux normal dans le sang grâce à l’action de l’insuline. C’est une hormone qui permet aux cellules de l’organisme de capter le sucre qui circule dans le sang et de l’utiliser pour le transformer en énergie ou le stocker.
Si l’insuline est en quantité insuffisante ou si elle est inefficace, le sucre va s’accumuler dans le sang et la glycémie va augmenter de façon excessive : c’est l’hyperglycémie. En l’absence de traitement, cette hyperglycémie va se maintenir à un niveau trop élevé : c’est l’hyperglycémie chronique qui définit le diabète.

Qu’est-ce que l’insuline ?

L’insuline est une hormone fabriquée par le pancréas. Elle est présente en permanence dans le sang. Son rôle est de maintenir la glycémie autour de 1g/l dans le sang.

Pour cela, elle favorise l’utilisation du sucre par les cellules de l’organisme selon leur besoin. Si nécessaire, elle permet le stockage du sucre qui n’a pas été utilisé par l’organisme. Lorsque le taux de sucre s’élève, par exemple après un repas, le pancréas va produire plus d’insuline pour ramener le taux de sucre dans le sang à un niveau normal.

Les deux types de diabète

On distingue deux principaux types de diabète, appelés diabète de type 1 et diabète de type 2. Le diabète de type 2 est le plus fréquent. Il concerne environ 90 % des personnes ayant un diabète.

Le diabète de type 1

Le diabète de type 1 survient le plus souvent chez l’enfant, l’adolescent et l’adulte jeune.

Dans le diabète de type 1, le pancréas ne fabrique plus d’insuline de façon suffisante. En son absence, les cellules ne peuvent plus utiliser correctement le sucre qui circule dans le sang. L’hyperglycémie apparaît rapidement, dès que le niveau d’insuline devient insuffisant.

Le diabète de type 2

Le diabète de type 2 survient généralement après l’âge de 20 ans, mais peut parfois apparaître dès l’adolescence.

Dans le diabète de type 2, l’insuline devient progressivement moins efficace. On parle de résistance à l’insuline ou insulino-résistance. Le glucose s’accumule dans le sang et une hyperglycémie s’installe progressivement. Au début, le pancréas réagit en produisant de plus en plus d’insuline. À la longue, le pancréas s’épuise et ne parvient plus à fabriquer suffisamment d’insuline.

Haut de page

2. Comment le diabète est-il diagnostiqué ?

Les symptômes du diabète de type 1

Dans le diabète de type 1, les symptômes apparaissent brutalement, en quelques jours ou quelques semaines. Les principaux symptômes caractéristiques de l’hyperglycémie sont :

  • une augmentation du besoin d’uriner, qui devient fréquent et survient nuit et jour ;
  • une augmentation de la soif ;
  • une perte de poids malgré un appétit qui augmente.

D’autres symptômes peuvent aussi se manifester, comme une fatigue importante ou une vision trouble.

Les symptômes du diabète de type 2

Le diabète de type 2 peut rester silencieux (sans aucun symptôme) pendant plusieurs années, car la glycémie augmente très progressivement.

  • Le plus souvent le diagnostic est fait par hasard, à l’occasion d’une analyse de sang ou lors d’un dépistage, demandé par votre médecin en raison de votre situation personnelle.
  • Des signes cliniques peuvent apparaître progressivement, après plusieurs années d’évolution : le besoin d’uriner et la soif augmentent, le poids diminue de manière inexpliquée alors que l’appétit augmente. Lorsque le diagnostic est établi, il arrive que certaines complications soient déjà présentes.
  • Parfois, c’est une complication du diabète qui se manifeste en premier, et qui va permettre le diagnostic.

Le dosage de la glycémie à jeun

Si, lors d’une analyse de sang, la glycémie à jeun est supérieure à la limite de 1,26 g/L (7 mmol/L), le médecin prescrit une seconde prise de sang pour confirmer ce résultat.

Haut de page

3. Comment le diabète est-il pris en charge ?

Le suivi régulier

Quand le diabète est diagnostiqué, un suivi régulier par votre médecin est nécessaire. Dans certains cas, il peut vous orienter vers un diabétologue.
Votre médecin vous prescrit aussi des examens pour suivre l’évolution de votre diabète. Même si la répétition de ces examens vous paraît contraignante, ils sont importants pour vérifier l’absence de complications ou dans le cas contraire, permettre une prise en charge adaptée, et éviter leur aggravation.

Le traitement

Le traitement non médicamenteux

Le traitement non médicamenteux du diabète repose sur une alimentation équilibrée et la pratique d’une activité physique régulière adaptée. Si vous fumez, l’arrêt du tabac est recommandé.

Votre médecin vous explique comment adapter votre mode de vie au quotidien pour maintenir l’équilibre de votre diabète et prévenir le risque de maladies du cœur et des vaisseaux.

Le traitement médicamenteux

Le traitement du diabète a pour objectif de contrôler la glycémie et de la maintenir dans les limites les plus proches des objectifs définis avec votre médecin.

  • Dans le diabète de type 1, le traitement repose sur l’apport d’insuline. Il est indispensable et ne peut pas être arrêté car il remplace l’insuline qui n’est plus fabriquée par le pancréas.
    Le traitement par insuline maintient la glycémie dans les limites les plus proches de celles définies avec votre médecin. Pour cela, plusieurs injections d’insuline au cours d’une journée peuvent être nécessaires. Le traitement peut aussi associer plusieurs types d’insuline, en fonction de leur durée d’action.
  • Dans le diabète de type 2, le traitement repose sur la prise de médicaments qui agissent sur l’équilibre de la glycémie selon différents mécanismes d’action.
    Dans certains cas, il peut être nécessaire d’associer plusieurs médicaments antidiabétiques. Si ce n’est pas suffisant votre médecin peut vous proposer un traitement par insuline.

Si nécessaire, votre médecin vous prescrit aussi des médicaments destinés à traiter les complications du diabète ou à les prévenir, en agissant sur les autres facteurs de risque qui peuvent favoriser l’apparition des complications.

Quelle prise en charge par l’Assurance Maladie ?

Les soins et les examens en lien avec le diabète sont remboursés à 100 % par l’Assurance Maladie au titre du diabète déclaré en Affection de longue durée (ALD), sur la base des tarifs de remboursement de l’Assurance Maladie.

Haut de page

Sources

  • HAS : Diabète de type 1 de l’adulte et Diabète de type 2. Guides médecin. Juillet 2007.
  • HAS : Diabète - Vivre avec un diabète de type 1 de l'adulte et Vivre avec un diabète de type 2. Avril 2007.
  • HAS : Stratégie médicamenteuse du contrôle glycémique du diabète de type 2. Janvier 2013.
  • HAS : Développement de la prescription de thérapeutiques non médicamenteuses validées. Avril 2001.
  • HAS : Liste des actes et prestations sur le diabète de type 1 et 2 - Actualisation juin 2012.

à retenir

Il existe deux types de diabète : le diabète de type 1 et le diabète de type 2. Ils entraînent une hyperglycémie chronique qui peut être à l’origine de complications.
Un suivi régulier par votre médecin est important pour vérifier l’équilibre de votre diabète. Il permet aussi de déceler rapidement les éventuelles complications et prévenir leur aggravation.
Votre médecin vous explique comment adapter votre mode de vie au quotidien et vous prescrit les traitements médicamenteux qui peuvent être nécessaires.

Haut de page

Aller plus loin avec sophia

Avec sophia, l'Assurance Maladie m'accompagne pour mettre en pratique les recommandations de mon médecin traitant en m'apportant : 

  • de l'information, des témoignages et conseils
  • le soutien par téléphone d'un infirmier-conseiller en santé

> En savoir plus sur le service sophia

HON CodeCe site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici
Les autres sites de l’Assurance MaladieAmeli.fr : je m'informe sur mes droits et mes démarchesMon compte : je consulte mes remboursement et j'effectue mes démarchesAmeli-santé.fr : Ma référence en information santé
popin