Revenir à la page d'accueil d'ameli-sophiasophiaPour mieux vivre avec une maladie chronique
Le diabète
Hypoglycémie
Imprimer Envoyer à un ami FacebookTwitterGoogle +
Mis à jour le 12 juillet 2016

Hypoglycémie : je préviens les risques

L'hypoglycémie peut être causée par certains traitements du diabète. Elle correspond à une glycémie (taux de sucre dans le sang) trop basse. Vertiges, sueurs, tremblements... Avec l'aide de votre médecin traitant, vous pouvez prévenir les hypoglycémies, les reconnaître et y remédier pour maintenir ces situations sous contrôle. 

Le risque d'hypoglycémie concerne surtout les personnes dont le traitement comprend certains médicaments - sulfamides, glinides, insuline - qui peuvent faire baisser la glycémie de façon trop importante. Votre médecin traitant peut vous préciser si votre traitement comporte un risque d'hypoglycémie. 

Je repère les situations à risques

On considère qu'une glycémie inférieure à 0,7g/L indique une hypoglycémie. Cette baisse soudaine de la glycémie intervient lors d'une adaptation du traitement, ou généralement à l'occasion de changements dans vos habitudes : un repas sauté, pris plus tard que d'habitude ou sans féculents (-pain, pâtes, riz...), une activité physique non prévue ou plus intense, une consommation d'alcool à jeun... Un bon moyen de limiter le risque d'hypoglycémie est de conserver autant que possible votre rythme de vie habituel. 

Je connais les signes de l'hypoglycémie

Pensez aussi à discuter avec votre médecin pour reconnaître les principaux signes de l'hypoglycémie : pâleur, sueur, vertiges, tremblements, vision trouble, irritabilité... Ils se manifestent différemment en fonction des personnes. Les connaître permet de les repérer au plus tôt quand ils surviennent pour réagir au mieux. Vous pouvez également informer votre entourage du risque d'hypoglycémie et des principaux signes pour qu'il puisse vous aider si besoin. Si vous êtes nouvellement confronté à une hypoglycémie, ou trop fréquemment, parlez-en à votre médecin pour qu'il vous conseille et adapte éventuellement votre traitement. 

Hypoglycémie : j'adopte les bons réflexes

Si je suis sujet aux hypoglycémies, j'ai toujours sur moi de quoi me resucrer. Ainsi, en cas d'hypoglycémie : 

 

  • j'arrête toute activité pendant au moins 15 minutes et je me resucre avec trois morceaux de sucre, ou un verre de jus de fruits, ou une demi-canette de soda (non "light"). Si je surveille ma glycémie au quotidien (autosurveillance), je fais une première mesure pour confirmer l'hypoglycémie, puis une seconde 15 minutes plus tard. Si ma glycémie n'est pas remontée, je me resucre de nouveau.
  • si le prochain repas est proche, j'en avance l'heure. 
  • si le prochain repas est prévu dans plus de 2 heures, je prends une collation pour prévenir une éventuelle rechute (un morceau de pain ou deux biscottes par exemple).

Les infirmiers-conseillers en santé du service sophia sont à votre écoute au 0 809 400 040*. Si vous êtes concerné par le risque d'hypoglycémie, n'hésitez pas à en discuter avec eux. 

*0 809 109 974 depuis La Réunion et 0 809 100 097 depuis la Guadeloupe, la Martinique et la Gyane (service gratuit + prix appel). 

Aller plus loin avec sophia

Avec sophia, l'Assurance Maladie m'accompagne pour mettre en pratique les recommandations de mon médecin traitant en m'apportant : 

  • de l'information, des témoignages et conseils
  • le soutien par téléphone d'un infirmier-conseiller en santé

> En savoir plus sur le service sophia

HON CodeCe site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici
Les autres sites de l’Assurance MaladieAmeli.fr : je m'informe sur mes droits et mes démarchesMon compte : je consulte mes remboursement et j'effectue mes démarchesAmeli-santé.fr : Ma référence en information santé
popin