Revenir à la page d'accueil d'ameli-sophiasophiaPour mieux vivre avec une maladie chronique
Le diabète

Soin des dents et des gencives

Imprimer Envoyer à un ami FacebookTwitterGoogle +
Mis à jour le 14 mars 2014

L’essentiel

  • Le diabète peut entraîner des complications au niveau des dents et des gencives. Ces complications peuvent évoluer sans que l’on s’en rende compte.
  • Les complications peuvent atteindre les gencives (gingivite), mais aussi s’étendre aux structures soutenant les dents. On parle alors de maladie parodontale.
  • Prendre soin de ses dents et de ses gencives au quotidien et les examiner régulièrement est utile pour dépister rapidement d’éventuelles complications et prévenir leur aggravation.
  • Il est également important de consulter au moins une fois par an un chirurgien-dentiste. Il  vous conseillera aussi pour prendre soin de vos dents au quotidien.

Le diabète est une maladie dans laquelle le sucre (glucose) apporté par les aliments reste dans le sang au lieu de pénétrer dans les cellules pour y être transformé en énergie ou stocké. Ceci entraîne un excès de sucre dans le sang (hyperglycémie) qui peut, à long terme, être à l’origine d’une atteinte des dents et des gencives.

C’est pourquoi il est important de prendre soins de ses dents et de ses gencives quotidiennement, et de consulter son chirurgien-dentiste au moins une fois par an. Un diabète équilibré limite également le risque d’apparition de ces complications.

1. Pourquoi faut-il prendre soin de ses dents et de ses gencives quand on a un diabète ?

Chaque dent se trouve insérée dans une cavité (appelée alvéole), qui est tapissée par la gencive. La dent est fixée à l’os de la mâchoire par des ligaments. On appelle parodonte l’ensemble des structures qui soutiennent la dent.

La plaque dentaire (ou plaque bactérienne) se forme naturellement par l’accumulation de bactéries, de restes d’aliments et de salive à la base des dents, entre dent et gencive. Si elle est mal éliminée, la plaque dentaire peut se calcifier et former des dépôts de tartre.

Gingivite

La plaque et le tartre peuvent provoquer une inflammation des gencives (gingivite). Si elle n’est pas traitée, cette inflammation va atteindre progressivement le parodonte.

C’est le stade de la maladie parodontale (également appelée parodontite ou parodontopathie).

Parotondite

Si la maladie s’aggrave, les dents peuvent bouger et voire même se déchausser.

Un brossage efficace quotidien permet d’éliminer la plaque dentaire et prévient la formation de tartre et la gingivite.

bon à savoir

Les personnes ayant du diabète ont un risque plus élevé d’infections bactériennes des dents et des gencives. Ces complications peuvent évoluer rapidement sans que l’on s’en rende compte.
Les infections des dents et des gencives modifient également l’équilibre du diabète.

Haut de page

2. Comment prendre soin de ses dents et ses gencives au quotidien ?

La plaque dentaire, véritable "nid de microbes", augmente le risque de gingivite et de parodontite. Le brossage des dents au quotidien permet d’éliminer la plaque dentaire et de prévenir ses complications.

Une hygiène dentaire efficace

Une hygiène dentaire efficace consiste à se brosser les dents pendant 3 minutes, après chaque repas, ou au moins 2 fois par jour, sans négliger le brossage du soir qui est très important.

Le brossage se fait de la gencive vers la dent (du rouge vers le blanc). Sans oublier de brosser la face interne des dents.

Le brossage se fait en partant de la base, c'est-à-dire de la gencive vers la dent (du rose vers le blanc), surtout sans oublier de brosser la face interne des dents, c'est-à-dire le côté langue.

Il est préférable de choisir une brosse à dents souple, avec une tête suffisamment petite pour lui permettre d’aller partout.

Il faut bien entendu la remplacer régulièrement par une brosse neuve.

Votre chirurgien-dentiste peut vous conseiller d’utiliser une brosse à dents électrique. Vous pouvez aussi utiliser, en plus de la brosse, un racloir à langue, ou encore des brossettes interdentaires ou du fil dentaire, qui permettent de bien nettoyer l’espace entre les dents. Le fil dentaire doit être passé sur les bords des dents et non contre les gencives, afin de ne pas les blesser.

Si vous ne présentez pas de problème bucco-dentaire particulier, de type gingivite, votre dentifrice habituel conviendra à votre hygiène dentaire.

L’arrêt du tabac

Arrêter de fumer est essentiel pour la prévention des complications des dents et des gencives.
Pour vous aider à arrêter de fumer, l’Assurance Maladie vous rembourse 50 euros (par an et par personne) sur les substituts nicotiniques prescrits par votre médecin.

Arrêter de fumer est difficile, c’est pourquoi de nombreuses ressources existent pour vous aider

Consultez le site internet tabac-info-service ou appelez le 3989 (0,15 euro par minute depuis un poste fixe) pour obtenir des informations et des conseils. Vous pouvez aussi vous aider du guide de l’INPES "J’arrête de fumer. Le guide pratique pour y parvenir".

L’équilibre du diabète

Maintenir votre taux de sucre dans le sang dans les limites fixées avec votre médecin contribue à réduire les risques de problèmes de dents et de gencives. Votre médecin vous explique comment agir au quotidien grâce à une alimentation équilibrée et à une activité physique régulière, et adaptée à vos préférences et à vos possibilités.

Haut de page

3. Comment surveiller ses dents et ses gencives ?

Surveiller l’aspect de vos dents et de vos gencives

À chaque brossage, vous pouvez regarder vous-même vos dents et vos gencives. La présence de plaque dentaire se caractérise par un dépôt blanc pâteux sur les dents. Elle est plus épaisse à la base, près des gencives. Si ce dépôt devient dur sous la langue (calcifié), il s’agit de tartre dentaire.

En cas de gingivite, la gencive, qui normalement est rose, devient brillante et rouge, parfois violacée. Elle est souvent gonflée et sensible. Elle peut saigner lorsque vous vous brossez les dents.

Si ces symptômes sont présents, il est nécessaire de consulter un chirurgien-dentiste. N’hésitez pas aussi à lui signaler une sensation de mauvais goût persistant dans la bouche ou un manque de salive (bouche sèche).

Un suivi régulier par votre chirurgien-dentiste

Même en l’absence de symptômes, il est recommandé de faire effectuer au moins une fois par an un bilan bucco-dentaire par un chirurgien-dentiste, ce qui permettra de dépister rapidement et de prendre en charge d’éventuelles complications.

Il est important d’informer votre chirurgien-dentiste de votre diabète, car il pourra prendre des précautions particulières adaptées à chaque cas pour réaliser les soins dentaires.

S’il le juge nécessaire, votre chirurgien-dentiste peut aussi vous proposer un détartrage (soins de prévention qui consiste à enlever le tartre sur les dents).

Haut de page

Sources

à retenir

Les personnes ayant du diabète ont un risque plus élevé de présenter des problèmes au niveau des dents et des gencives.
Un brossage des dents quotidien, l’arrêt du tabac et l’équilibre du diabète contribuent à réduire ce risque.
L’examen des dents et des gencives lors du brossage, et un suivi régulier par un chirurgien-dentiste, permettent de détecter et de soigner rapidement ces complications.

Haut de page

Aller plus loin avec sophia

Avec sophia, l'Assurance Maladie m'accompagne pour mettre en pratique les recommandations de mon médecin traitant en m'apportant : 

  • de l'information, des témoignages et conseils
  • le soutien par téléphone d'un infirmier-conseiller en santé

> En savoir plus sur le service sophia

HON CodeCe site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici
Les autres sites de l’Assurance MaladieAmeli.fr : je m'informe sur mes droits et mes démarchesMon compte : je consulte mes remboursement et j'effectue mes démarchesAmeli-santé.fr : Ma référence en information santé
popin