Revenir à la page d'accueil d'ameli-sophiasophiaPour mieux vivre avec une maladie chronique
Le diabète
Accueil > Le diabète > Mieux connaître le diabète > Insuffisance cardiaque et diabète

Insuffisance cardiaque et diabète

Imprimer Envoyer à un ami FacebookTwitterGoogle +
Mis à jour le 17 décembre 2013

L’insuffisance cardiaque est une maladie chronique, qui nécessite un traitement quotidien et un suivi régulier. Au début, elle se manifeste par un essoufflement et une fatigue inhabituels à l'effort . Ces symptômes s’aggravent progressivement et surviennent même au repos. Parlez-en à votre médecin.

Définition de l'insuffisance cardiaque

Quand le cœur se fatigue, il devient moins efficace et ne peut plus pomper assez de sang pour couvrir tous les besoins de l’organisme : on parle d’insuffisance cardiaque.

Insuffisance cardiaque : définition et prise en charge

Suivi de l'insuffisance cardiaque

Pour confirmer un diagnostic d'insuffisance cardiaque, deux examens peuvent être prescrits : une échographie-doppler du cœur et un dosage des marqueurs de l’insuffisance cardiaque.

Insuffisance cardiaque : quels examens ?

Vivre au quotidien avec une insuffisance cardiaque

Avec une insuffisance cardiaque, il est nécessaire d'adapter certaines habitudes tout en suivant les recommandations de votre médecin.

De nouvelles habitudes en cas d’insuffisance cardiaque

Aller plus loin avec sophia

Avec sophia, l'Assurance Maladie m'accompagne pour mettre en pratique les recommandations de mon médecin traitant en m'apportant : 

  • de l'information, des témoignages et conseils
  • le soutien par téléphone d'un infirmier-conseiller en santé

> En savoir plus sur le service sophia

HON CodeCe site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici
Les autres sites de l’Assurance MaladieAmeli.fr : je m'informe sur mes droits et mes démarchesMon compte : je consulte mes remboursement et j'effectue mes démarchesAmeli-santé.fr : Ma référence en information santé
popin