Revenir à la page d'accueil d'ameli-sophiasophiaPour mieux vivre avec une maladie chronique
Le diabète
Vivre au quotidien avec une insuffisance cardiaque
Imprimer Envoyer à un ami FacebookTwitterGoogle +
Mis à jour le 17 décembre 2013

D’autres questions sur l’insuffisance cardiaque

L’essentiel

  • Le cœur est un muscle qui joue le rôle de pompe pour envoyer dans l’organisme un sang riche en oxygène et en substances nutritives. Lorsqu’il devient moins efficace et ne peut plus pomper assez de sang, on parle d’insuffisance cardiaque.
  • L’insuffisance cardiaque est une maladie chronique, c'est-à-dire une maladie qui nécessite un traitement médicamenteux quotidien et un suivi régulier. Il est important  de ne pas prendre d’autres médicaments sans en parler avec votre médecin.
  • Les traitements et l’adaptation du mode de vie permettent d’améliorer les symptômes et de stabiliser la maladie.
  • Avec une insuffisance cardiaque stabilisée, vous pouvez poursuivre la plupart de vos activités. Quelques aménagements sont parfois nécessaires. Votre médecin peut vous aider en répondant sur les points qui pourraient vous inquiéter et en vous accompagnant dans vos démarches pratiques.

L’insuffisance cardiaque survient lorsque le muscle du cœur n’arrive plus à se contracter normalement et à envoyer dans l’organisme l’oxygène et les substances nutritives nécessaires à ses besoins. Elle est due le plus souvent à une atteinte des artères du cœur (artères coronaires) ou à une hypertension artérielle.
Pour être efficace, le traitement repose sur la prise régulière de médicaments mais aussi sur une adaptation de votre mode de vie.

Cette prise en charge globale permet d’améliorer vos symptômes et de stabiliser votre insuffisance cardiaque en allégeant l’effort que le cœur doit fournir et en renforçant son efficacité.

1. L’automédication

L’automédication consiste à se soigner seul, sans avis médical, avec des médicaments accessibles sans ordonnance.
Prendre un médicament accessible sans ordonnance est à envisager avec prudence si vous suivez déjà un traitement médicamenteux régulier. Même s’ils vous semblent sans danger, certains médicaments accessibles sans prescription médicale peuvent agir sur votre traitement en modifiant ses effets ou en provoquant des effets secondaires.
Il est préférable de demander à l’avance à votre médecin les médicaments qui ne sont pas indiqués dans le cadre du traitement qu’il vous prescrit.

Il est important de toujours indiquer aux professionnels de santé tous les médicaments que vous prenez, prescrits ou achetés sans ordonnance.
Garder votre (ou vos) ordonnance(s) sur vous peut être utile.

Réutiliser une boîte de médicaments entamée : quels sont les risques ?

Après un traitement prescrit par votre médecin, il reste parfois chez vous des boîtes de médicaments entamées ou non utilisées. Avant de prendre ces médicaments pour des symptômes qui vous semblent identiques, il est nécessaire d’en parler avec votre médecin car un même symptôme peut avoir des causes très différentes. Les réutiliser pourrait donc être inadapté voire dangereux pour votre santé.

De plus, certains traitements sont à éviter avec une insuffisance cardiaque, même s’ils vous semblent sans danger, comme par exemple : l’aspirine, les anti-inflammatoires, les laxatifs ou les médicaments effervescents car ces derniers contiennent du sel.

Haut de page

2. La conduite automobile

Il arrive que l’insuffisance cardiaque provoque des malaises ou des étourdissements. Pour cette raison, il convient de vérifier avec votre médecin que vous pouvez conduire en toute sécurité.

Le cas échéant, votre médecin vous orientera vers la commission médicale de la préfecture. Cette commission donnera son avis sur votre aptitude à conduire. Elle peut décider soit de vous délivrer un permis temporaire, soit de votre inaptitude à la conduite automobile. Ces démarches sont importantes pour être en règle vis-à-vis de votre assurance.

Vous pouvez trouver des informations sur le site service-public.fr.

Haut de page

3. Les voyages

Si vous partez en voyage, il est important de penser à prendre tous vos médicaments pour la durée du voyage. Emportez également votre ordonnance avec le nom des médicaments en DCI (Dénomination commune internationale). Une synthèse de votre dossier médical, éventuellement en anglais, peut être utile si vous partez à l’étranger. Prévoyez aussi toujours suffisamment de temps pour vos formalités et vos correspondances pour que le voyage se passe dans le calme.

Qu’est-ce que la carte européenne d’Assurance Maladie et comment l’obtenir ?

Si vous voyagez en Europe, cette carte vous permet de confirmer vos droits à l’Assurance Maladie et d’assurer la prise en charge sur place de vos soins en cas de besoin. Vous pouvez en faire la demande avant de partir auprès de votre organisme d’Assurance Maladie ou sur "Mon compte" sur le site ameli.fr.

Si vous partez en dehors de l’union européenne, renseignez-vous sur l'état sanitaire du pays et vérifiez les frais médicaux qui pourraient rester à votre charge. Dans certains pays, les frais médicaux coûtent très chers. Il est recommandé de souscrire un contrat d'assistance ou d'assurance qui garantit le remboursement des frais médicaux en cas de besoin.

Vous pouvez trouver des informations :

Sur le site de l’Association française des diabétiques, dans le dossier diabète et voyage.

Sur ameli.fr, pour les démarches administratives, dans le dossier droits et démarches des assurés.

Sur le site institutionnel d’Information santé des voyageurs et des expatriés, cimed.org.

Haut de page

4. La sexualité

Votre insuffisance cardiaque et son traitement peuvent influencer votre activité sexuelle. Si vous vous interrogez, n’hésitez pas à en parler avec votre médecin. Il pourra vous donner les informations que vous désirez sur ce sujet.

Haut de page

Sources

  • HAS : Insuffisance cardiaque. Guide du parcours de soins. Février 2012.
  • Recommandations du groupe exercice réadaptation sport (Gers) de la société française de cardiologie concernant la pratique de la réadaptation cardiovasculaire chez l’adulte 2011.

à retenir

Avec une insuffisance cardiaque, les traitements médicamenteux et l’adaptation de votre mode de vie sont essentiels pour soulager vos symptômes et stabiliser votre maladie.
Au quotidien, votre médecin vous aide aussi pour la reprise de vos activités.

Haut de page

Aller plus loin avec sophia

Avec sophia, l'Assurance Maladie m'accompagne pour mettre en pratique les recommandations de mon médecin traitant en m'apportant : 

  • de l'information, des témoignages et conseils
  • le soutien par téléphone d'un infirmier-conseiller en santé

> En savoir plus sur le service sophia

HON CodeCe site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici
Les autres sites de l’Assurance MaladieAmeli.fr : je m'informe sur mes droits et mes démarchesMon compte : je consulte mes remboursement et j'effectue mes démarchesAmeli-santé.fr : Ma référence en information santé
popin