Revenir à la page d'accueil d'ameli-sophiasophiaPour mieux vivre avec une maladie chronique
Le diabète

Bien utiliser ses médicaments

Imprimer Envoyer à un ami FacebookTwitterGoogle +
Mis à jour le 01 septembre 2014

L’essentiel

  • Les médicaments permettent de traiter une maladie et de soulager des symptômes qui lui sont associés. Ils aident ainsi à mieux vivre au quotidien avec la maladie.
  • Lorsque le médecin vous fait une ordonnance, il vous indique comment prendre vos médicaments pour que votre traitement soit le plus efficace possible. C’est le moment pour échanger avec lui sur toutes les questions qui vous semblent utiles.
  • Si vous avez des difficultés pratiques pour prendre votre traitement, il est préférable de le signaler à votre médecin plutôt que de décider seul de l’arrêter. Dans la mesure du possible, il essaiera d’adapter au mieux le traitement.
  • Un médicament est efficace s’il est pris régulièrement. S’il vous arrive souvent d’oublier, votre médecin et votre pharmacien vous aideront à trouver des solutions.
  • Des effets indésirables, le plus souvent légers et temporaires, peuvent survenir avec tous les médicaments. Si ces effets vous sont pénibles et/ou se prolongent, parlez-en à votre médecin. Il envisagera avec vous des solutions pour adapter votre traitement.

Votre médecin peut être amené à vous prescrire des médicaments pour plusieurs raisons : traiter une maladie, ralentir sa progression, soulager des symptômes, prévenir des complications.
L’objectif est de vous aider à mieux vivre au quotidien avec votre maladie.

1. Les médicaments : comment ça marche ?

Tout médicament contient une substance chimique qui a un effet sur l’organisme. On parle de substance active ou de principe actif. Certains médicaments sont en vente libre mais en général, ils sont prescrits par un médecin. L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) s’assure de l’efficacité, de la sécurité et de la qualité des médicaments avant leur commercialisation.

Les médicaments génériques

Après 20 ans de commercialisation d’un médicament par un groupe pharmaceutique, le brevet autorisant sa fabrication (son droit de propriété) entre dans le domaine public. D’autres laboratoires pharmaceutiques peuvent alors fabriquer et commercialiser un médicament équivalent (contenant la même substance active) qu’on appelle "médicament générique".
Le médicament générique peut être délivré à la place du médicament d’origine : il est aussi efficace car il contient la même substance active. Comme tous les médicaments, il est soumis aux mêmes contrôles de l’ANSM. Votre médecin traitant et votre pharmacien peuvent répondre à vos questions sur les génériques.

Haut de page

2. Votre prescription

L’efficacité d’un médicament dépend de plusieurs facteurs : la dose prescrite, le nombre de prises par jour, le moment de la journée…
D’autres facteurs interviennent aussi comme le mode d’administration : sirop, comprimé ou inhalateur.
Certains médicaments doivent être pris au cours des repas et dans ce cas, votre médecin vous le précisera.
Il vous préviendra aussi des précautions à prendre concernant de possibles effets indésirables (risque de somnolence par exemple) ou interactions (avec la prise d’alcool notamment).
Il vous expliquera également l’attitude à avoir en cas d’oubli d’une ou plusieurs prises de médicaments.

En suivant les recommandations, votre traitement sera plus efficace et les effets indésirables moins fréquents.
Si vous avez des difficultés pour suivre votre traitement, n’hésitez pas à en parler à votre médecin.
Par exemple, si le mode d’administration ou les horaires de prise du médicament ne vous conviennent pas, votre médecin pourra adapter votre traitement.

Vous pouvez également demander conseil à votre pharmacien.

Haut de page

3. Prendre son traitement

J’ai oublié de prendre mon médicament

Lorsqu’on doit prendre régulièrement des médicaments, il est parfois difficile de ne pas les oublier. Voici quelques suggestions pour vous aider à vous en souvenir :

  • Essayez de les prendre à un moment précis de la journée qui coïncide avec l’une de vos activités. De cette façon, prendre votre médicament deviendra un automatisme.
  • Vous pouvez utiliser un pilulier ou une montre-alarme.
  • Avoir des pense-bêtes ou des notes sur le réfrigérateur peut aussi vous aider à ne pas oublier.

bon à savoir

La prise irrégulière des médicaments est la première cause d’échec d’un traitement.

Si vous prévoyez un voyage avec des décalages horaires importants, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre médecin ou de votre pharmacien sur la meilleure façon de prendre votre traitement à l’étranger, et sur la possibilité de renouveler votre ordonnance sur place si votre voyage dure plus d’un mois.

Je dois prendre plusieurs médicaments. Quelles précautions prendre ?

Lorsque vous prenez plusieurs médicaments, il est possible que l’action d’un médicament soit modifiée par la prise d’un autre médicament (interaction médicamenteuse). L’effet du médicament sur l’organisme peut être diminué ou bien augmenté, et des effets indésirables peuvent apparaître. Si c’est le cas, il est important de le signaler à votre médecin.

Il est aussi recommandé de toujours mentionner aux professionnels de santé que vous rencontrez tous les médicaments que vous prenez, ceux que vous avez achetés en vente libre et ceux qu’un autre médecin vous a prescrits. Garder votre (ou vos) ordonnance(s) sur vous peut être utile.

bon à savoir

Certains médicaments, comme les sirops, contiennent du sucre et peuvent donc modifier votre glycémie. Certains médicaments peuvent aussi interagir avec votre traitement pour le diabète.

Si vous souhaitez acheter un médicament sans ordonnance, il convient de signaler à votre pharmacien les traitements que vous prenez déjà. Il pourra mieux vous conseiller.

L’alcool et les médicaments

L’alcool consommé en excès peut augmenter ou réduire l’action des médicaments. La consommation excessive d’alcool est l’une des raisons pour lesquelles certains médicaments deviennent inefficaces.

Certains médicaments pour le diabète, lorsqu’ils sont pris avec de l’alcool, augmentent le risque d’avoir une hypoglycémie, c’est-à-dire une chute du taux de sucre dans le sang. Il est donc recommandé aux personnes qui ont un diabète d’en parler à leur médecin.

Haut de page

4. Que faire en cas d’effets indésirables ?

Tous les médicaments sont susceptibles de provoquer des effets indésirables puisqu’ils agissent sur l’organisme. Heureusement, ces effets ne sont pas systématiques, et dans la plupart des cas, ils sont légers ou modérés et disparaissent après quelques jours.

Si les effets indésirables que vous ressentez sont pénibles et/ou qu’ils ne s’améliorent pas rapidement, il est recommandé de prendre rapidement contact avec votre médecin. Il vaut mieux ne pas décider seul d’arrêter votre traitement, ceci pourrait avoir des effets négatifs sur votre maladie. Votre médecin pourra vous donner des conseils pour réduire ces désagréments. Il peut par exemple envisager d’adapter votre traitement en réduisant la dose temporairement, en modifiant l’heure de la prise ou bien le mode d’administration du médicament. Si cela ne suffit pas, il peut choisir de changer de médicament.

Haut de page

Sources

Le site de l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament) vous propose de nombreuses informations pratiques sur les médicaments, en particulier le bon usage des médicaments en cas de vague de chaleur, d’épisode de grand froid ou en cas de conduite automobile.

à retenir

Les médicaments permettent de traiter une maladie et de prévenir ses complications. Ils permettent de mieux vivre au quotidien avec sa maladie en soulageant les symptômes.
Lorsque le médecin vous prescrit des médicaments, il vous précise quand et comment prendre votre traitement pour qu’il soit efficace et pour limiter les effets indésirables.
N’hésitez pas à contacter votre médecin si la prise de votre traitement est difficile. En parler avec lui permettra de trouver des solutions adaptées.
Il est important de ne jamais arrêter un traitement sans l’avis de votre médecin.

Haut de page

Aller plus loin avec sophia

Avec sophia, l'Assurance Maladie m'accompagne pour mettre en pratique les recommandations de mon médecin traitant en m'apportant : 

  • de l'information, des témoignages et conseils
  • le soutien par téléphone d'un infirmier-conseiller en santé

> En savoir plus sur le service sophia

HON CodeCe site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici
Les autres sites de l’Assurance MaladieAmeli.fr : je m'informe sur mes droits et mes démarchesMon compte : je consulte mes remboursement et j'effectue mes démarchesAmeli-santé.fr : Ma référence en information santé
popin