Revenir à la page d'accueil d'ameli-sophiasophiaPour mieux vivre avec une maladie chronique
Le diabète
Accueil > Le diabète > Mieux connaître le diabète > Traitements du diabète > Traitements médicamenteux et non-médicamenteux

Traitements médicamenteux et non-médicamenteux

Imprimer Envoyer à un ami FacebookTwitterGoogle +
Mis à jour le 13 décembre 2013

L’essentiel

  • Le diabète est une maladie qui se caractérise par un excès de sucre dans le sang (ou hyperglycémie).
  • On distingue le diabète de type 1 et le diabète de type 2, ce dernier étant le plus fréquent.
  • Le traitement du diabète a pour objectif de contrôler la glycémie et de la maintenir dans les limites les plus proches des objectifs définis avec votre médecin.
  • Il permet de prévenir les complications qui pourraient survenir et de réduire les facteurs de risque cardiovasculaire qui peuvent favoriser ces complications.
  • Il repose sur une alimentation équilibrée, la pratique d’une activité physique régulière et la prise de médicaments adaptés.
  • Pour qu’un traitement soit efficace, il est essentiel de le prendre tous les jours en respectant les indications précisées sur l’ordonnance.

Avec un diabète, le sucre (glucose) apporté par les aliments reste dans le sang au lieu de pénétrer dans les cellules pour y être transformé en énergie ou stocké. Ceci entraîne un excès de sucre dans le sang (hyperglycémie) qui peut, à long terme, entraîner des complications notamment au niveau du cœur et des vaisseaux, des yeux, des reins ou des nerfs.

Le diabète est du à un défaut dans l’action de l’insuline, hormone essentielle pour l’équilibre de la glycémie. Dans le cas d'un diabète de type 1, le pancréas ne fabrique plus assez d’insuline. Dans le cas d'un diabète de type 2, l’insuline perd de son efficacité. Pour cette raison, les 2 types de diabète ne sont pas traités de la même façon.

Dans tous les cas, le traitement du diabète repose sur une alimentation équilibrée, la pratique d’une activité physique régulière et la prise de médicaments adaptés.

1. Le traitement non médicamenteux du diabète

Une alimentation équilibrée

Une alimentation équilibrée consiste à consommer des aliments aussi variés que possible, sans aliment interdit. Il est conseillé de privilégier les aliments qui sont plus particulièrement utiles à la santé et de consommer les autres avec modération (comme les aliments riches en sucres, en graisses ou en sel).
L’alimentation doit être adaptée aux besoins de chacun. Elle doit être suffisante pour apporter l’énergie nécessaire au fonctionnement de l’organisme. En quantité trop élevée, elle favorise le surpoids.

Il est préférable de ne pas sauter de repas sur une journée, ce qui permet une alimentation régulière. Cela évite les petites faims, source de grignotage, qui favorise le surpoids.

bon à savoir

Une alimentation équilibrée et une activité physique régulière permettent de lutter contre le surpoids et participent à l’équilibre du diabète.

La pratique d’une activité physique régulière

Il est recommandé de pratiquer une activité physique régulière adaptée à vos possibilités et à vos préférences.

Pratiquer une activité physique ne veut pas forcément dire faire du sport, l’essentiel est de bouger ! Il peut s’agir de jardiner, de bricoler, de jouer avec vos enfants ou petits-enfants. Lorsque vous devez vous déplacer, essayez de privilégier la marche ou le vélo autant que possible. L’important est de démarrer à votre rythme et de choisir des activités qui vous plaisent.

Il est conseillé de faire le point avec votre médecin avant de commencer ou de reprendre une activité physique qui vous convienne, et de l’adapter selon vos possibilités.

L’arrêt du tabac

Le tabac favorise les complications du diabète, notamment au niveau du cœur et des vaisseaux. Arrêter de fumer est une démarche difficile. Il existe plusieurs méthodes pour arrêter et il est important de trouver celle qui vous correspond le mieux.

De nombreuses ressources peuvent vous aider, comme le site internet tabac-info-service et le guide de l’INPES "J'arrête de fumer. Le guide pratique pour y parvenir".

La consommation d’alcool

L’alcool n’est pas indispensable au bon fonctionnement de l’organisme. Consommé en excès, il peut faire varier la glycémie ou favoriser certaines complications du diabète. De plus, comme toutes les boissons alcoolisées sont riches en sucre, la consommation d’alcool peut favoriser la prise de poids.

Haut de page

2. Le traitement médicamenteux du diabète

Plusieurs types de médicaments "antidiabétiques" existent. Ils agissent sur l’équilibre de la glycémie selon différents mécanismes d’action.
Un seul médicament peut ne pas suffire à contrôler l’hyperglycémie. Dans ce cas, votre médecin vous proposera d’associer plusieurs médicaments antidiabétiques.
Le choix des différents médicaments dépend de l’objectif défini avec votre médecin pour le contrôle de la glycémie et de votre type de diabète. Cet objectif est individuel et en fonction de votre situation personnelle. Il peut être modifié au cours de l'évolution de votre diabète.

Parmi les médicaments antidiabétiques, certains sont pris sous forme de comprimés à avaler (antidiabétiques oraux), d’autres sont injectés avec une seringue (on parle de médicaments injectables).

Le diabète de type 1

Dans le diabète de type 1, le traitement repose sur l’apport d’insuline qui n’est plus fabriquée par le pancréas en quantité suffisante. C’est pourquoi le traitement ne doit jamais être interrompu.

Comme la glycémie varie naturellement au cours de la journée, en fonction des repas ou de l’activité physique réalisée, la dose d’insuline doit être adaptée à ces variations. Pour cela, plusieurs injections d’insuline sont en général nécessaires. Dans une même journée, la dose d’insuline injectée peut aussi varier en fonction du résultat de la glycémie.

L’insuline est un médicament que l’on injecte sous la peau. Votre médecin et les autres professionnels de santé (diabétologue et infirmier) qui vous entourent peuvent vous aider à réaliser vous-mêmes vos injections. Ils vous aident aussi à savoir adapter votre traitement chaque fois que c’est nécessaire.

Le diabète de type 2

Il existe 5 classes de médicaments antidiabétiques oraux prescrits habituellement dans le traitement du diabète de type 2 : les biguanides, les sulfamides hypoglycémiants, les glinides, les inhibiteurs des alphaglucosidases intestinales, les inhibiteurs de la dipeptidyl-peptinase 4.

Il existe aussi une classe de médicaments injectables pouvant être utilisée dans le cadre du traitement du diabète de type 2. C’est la classe des incrétino-mimétiques.

En cas de diabète de type 2, l’insuline est proposée par votre médecin, lorsque le traitement que vous suivez ne permet pas d’atteindre l’objectif défini avec lui.

Dans le diabète de type 1 comme dans le diabète de type 2, un traitement médicamenteux est aussi parfois proposé pour certains facteurs de risque cardiovasculaire (maladie du cœur et des vaisseaux), comme une tension artérielle ou un taux de cholestérol élevés, qui peuvent augmenter le risque d’apparition de complications du diabète.

Haut de page

3. Prendre son traitement régulièrement

Votre médecin vous conseille pour maintenir une activité physique régulière et une alimentation équilibrée sur le long terme.

Lorsqu’il vous prescrit un médicament, si vous avez des difficultés à le prendre ou à comprendre votre ordonnance, n’hésitez pas à en parler avec lui plutôt que de décider seul de l’arrêter. Votre pharmacien peut aussi vous aider.

Il est essentiel de penser à prendre vos médicaments tous les jours pour qu’ils soient efficaces, en respectant les indications précisées sur l’ordonnance.

Prendre un médicament accessible sans prescription médicale est à envisager avec prudence, car il peut agir sur votre traitement en modifiant ses effets ou en provoquant des effets secondaires. Il est préférable de demander à l’avance à votre médecin quels sont les médicaments qui ne sont pas indiqués avec le traitement qu’il vous prescrit.

Il est important de toujours indiquer aux professionnels de santé tous les médicaments que vous prenez, prescrits ou achetés sans ordonnance.
Garder votre (ou vos) ordonnance(s) sur vous peut être utile.

Haut de page

Sources

  • HAS : Diabète de type 1 de l’adulte et Diabète de type 2. Guides médecin. Juillet 2007.
  • HAS : Diabète - Vivre avec un diabète de type 1 de l'adulte et Vivre avec un diabète de type 2. Avril 2007.
  • HAS : Stratégie médicamenteuse du contrôle glycémique du diabète de type 2. Janvier 2013.
  • HAS : Développement de la prescription de thérapeutiques non médicamenteuses validées. Avril 2001.
  • HAS : Liste des actes et prestations sur le diabète de type 1et 2 - Actualisation juin 2012.

à retenir

Le diabète se caractérise par un excès de sucre dans le sang (hyperglycémie).
Le traitement du diabète a pour objectif de contrôler l’hyperglycémie. Il vise également à prévenir les risques cardiovasculaires qui peuvent favoriser les complications.
Le traitement du diabète repose sur une alimentation équilibrée, la pratique d’une activité physique régulière et la prise de médicaments.
Il est important de ne jamais arrêter un traitement sans l’avis de votre médecin.
N’hésitez pas à le contacter si la prise de votre traitement est difficile.

Haut de page

Aller plus loin avec sophia

Avec sophia, l'Assurance Maladie m'accompagne pour mettre en pratique les recommandations de mon médecin traitant en m'apportant : 

  • de l'information, des témoignages et conseils
  • le soutien par téléphone d'un infirmier-conseiller en santé

> En savoir plus sur le service sophia

HON CodeCe site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici
Les autres sites de l’Assurance MaladieAmeli.fr : je m'informe sur mes droits et mes démarchesMon compte : je consulte mes remboursement et j'effectue mes démarchesAmeli-santé.fr : Ma référence en information santé
popin