Revenir à la page d'accueil d'ameli-sophiasophiaPour mieux vivre avec une maladie chronique
Le diabète
Diabète et activité physique
Imprimer Envoyer à un ami FacebookTwitterGoogle +
Mis à jour le 26 décembre 2013

Diabète et activité physique au quotidien

L’essentiel

  • L’activité physique correspond à tous les mouvements des muscles du corps qui augmentent les dépenses en énergie. Elle inclut les activités du quotidien, ainsi que les activités de loisirs ou sportives.
  • La pratique d’une activité physique régulière fait partie du traitement du diabète, comme une alimentation équilibrée et la prise de médicaments.
  • L’activité physique améliore l’équilibre du diabète. Elle aide à la maîtrise du poids et elle réduit le risque d’apparition des complications.
  • L’effet bénéfique de l’activité physique sur l’équilibre du diabète est lié à sa pratique régulière et à sa durée.
  • Votre médecin vous aide à adopter de nouvelles habitudes au quotidien, pour pratiquer régulièrement une activité physique adaptée à vos possibilités.

On entend par activité physique tous les mouvements que nous pouvons réaliser, qui sollicitent les muscles du corps, entraînent leur contraction et augmentent les dépenses en énergie.

Le diabète est une maladie dans laquelle le sucre (glucose) apporté par les aliments reste dans le sang au lieu de pénétrer dans les cellules pour y être transformé en énergie ou stocké.
Comme l’activité physique nécessite de l’énergie, les cellules vont davantage utiliser le sucre qui circule dans le sang. Cela contribue à maintenir la glycémie (taux de sucre dans le sang) dans les limites définies avec votre médecin. Une activité physique régulière est aussi importante pour le traitement du diabète que l’alimentation et le traitement médicamenteux.

1. Qu'est-ce qu’une activité physique régulière ?

L’activité physique peut être effectuée dans la vie quotidienne. Elle inclut des occupations très diverses comme : marcher, jardiner, faire le ménage, monter les escaliers, ainsi que les activités de loisirs ou sportives.

La pratique régulière d’une activité physique apporte davantage de bénéfices qu’un effort intense, ou de longue durée, effectué seulement de temps en temps. Quel que soit votre choix, il est recommandé de pratiquer chaque jour 30 minutes de marche rapide, ou son équivalent dans d’autres activités.

Toute activité physique a un effet bénéfique sur la glycémie, quelles que soient sa durée et son intensité. L’important est de bouger le plus souvent possible.

bon à savoir

Avant de débuter ou reprendre une activité physique, il est recommandé d’en parler à votre médecin. Celui-ci vous conseille sur les activités qui pourraient vous convenir et sur les précautions à mettre en place pour les réaliser en toute sécurité. En cas de difficultés, n’hésitez pas à lui en faire part.

Haut de page

2. Comment intégrer une activité physique régulière à votre quotidien ?

En toute saison, chez soi ou à l’extérieur, seul ou en groupe, les occasions d’avoir une activité physique chaque jour sont nombreuses. Saisir les opportunités qui se présentent vous aidera à augmenter votre temps d’activité durant la journée. Cela peut aussi être complété par une activité de loisirs ou sportive.
Il est important de choisir des activités qui vous plaisent et qui ne vous paraissent pas contraignantes. Il sera plus facile de les intégrer dans votre quotidien et de les maintenir au fil du temps.

Les déplacements

  • Il est généralement facile de pratiquer la marche et de l’intégrer dans la vie quotidienne, que l’on habite en ville ou à la campagne.
  • Il est possible de garer votre voiture à 10-15 minutes de l’endroit où vous vous rendez.
  • Si vous habitez en ville, vous pouvez aussi descendre 1 ou 2 stations de métro ou de bus avant votre destination.
  • Pour les déplacements plus longs, vous pouvez utiliser le vélo.
  • Pour monter les étages, préférez les escaliers à l’ascenseur ou aux escalators.

Les activités à pratiquer chez vous ou au travail

Au travail, vous pouvez aussi utiliser les escaliers plutôt que les ascenseurs, ou vous rendre dans le bureau d’un collègue pour lui parler au lieu de lui envoyer un e-mail ou de l’appeler au téléphone. La pause déjeuner peut également être l’occasion de marcher.

À la maison, bricoler, faire du ménage ou du rangement, jardiner, laver sa voiture font partie des activités physiques régulières que l’on réalise dans la vie quotidienne.

Vous pouvez également pratiquer des exercices de gymnastique tous les jours, faire du vélo d’appartement, en même temps qu’un loisir plus sédentaire (télévision, radio, lecture...)

Les activités à pratiquer en extérieur

Si vous avez un jardin, l’entretenir dès que vous en avez l’occasion, organiser des jeux avec vos enfants ou vos petits-enfants, ou simplement en faire le tour sont des opportunités pour bouger et sortir à l’extérieur. Si vous n’avez pas de jardin, il existe peut-être un parc pas trop éloigné de votre domicile.

En déplacement ou en voyage

Il est possible de continuer à pratiquer une activité physique régulière. Avant de partir, renseignez-vous sur les possibilités qui existent à proximité de l’endroit où vous vous rendez (parc, salle de sport, piscine...) Une visite touristique peut aussi être l’occasion d’une marche.

Comment évaluer l’activité pratiquée chaque jour ?

Pour vous aider à mieux évaluer votre activité sur une journée ou une semaine, il est possible de tenir un "journal d’activités", dans lequel vous notez ce que vous avez réalisé.

Chaque jour, vous indiquez pour chaque activité physique, sa durée et son intensité, si vous avez progressé ou si vous avez rencontré des difficultés. Vous pouvez ainsi faire le point régulièrement avec votre médecin. Il peut vous aider à atteindre les objectifs que vous avez fixés ensemble.
Ce journal peut aussi vous servir d’agenda et vous aider à maintenir une activité physique régulière en indiquant les dates et horaires de vos séances.

L’utilisation d’un podomètre est utile pour avoir une idée plus précise de la marche que vous effectuez, et pour suivre vos progrès au fil du temps. Il se porte à la ceinture ou au poignet. Il compte le nombre de pas effectués, mais peut aussi vous donner d’autres informations, comme votre fréquence cardiaque ou le nombre de calories dépensées.
Si vous le gardez sur vous, il vous indiquera le nombre de pas réalisés sur toute la journée. À titre de comparaison, 30 minutes de marche rapide représentent environ 10 000 pas.

Haut de page

Sources

  • HAS : Diabète - Vivre avec un diabète de type 1 de l'adulte et Vivre avec un diabète de type 2. Avril 2007.
  • HAS : Développement de la prescription de thérapeutiques non médicamenteuses validées. Avril 2001.
  • Recommandations du Groupe exercice réadaptation sport (Gers) de la Société française de cardiologie concernant la pratique de la réadaptation cardiovasculaire chez l’adulte. 2011.
  • INPES : Guide "La santé vient en bougeant". Document élaboré dans le cadre du Plan national nutrition-santé 2001.

à retenir

La pratique d’une activité physique régulière fait partie du traitement du diabète.
Elle inclut les mouvements effectués dans la vie quotidienne, lors des activités de loisirs ou sportives.
Toute activité physique régulière a un effet bénéfique, quelles que soient sa durée et son intensité.
Votre médecin vous conseille pour choisir et pratiquer en toute sécurité une activité qui vous convienne.

Haut de page

Aller plus loin avec sophia

Avec sophia, l'Assurance Maladie m'accompagne pour mettre en pratique les recommandations de mon médecin traitant en m'apportant : 

  • de l'information, des témoignages et conseils
  • le soutien par téléphone d'un infirmier-conseiller en santé

> En savoir plus sur le service sophia

HON CodeCe site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici
Les autres sites de l’Assurance MaladieAmeli.fr : je m'informe sur mes droits et mes démarchesMon compte : je consulte mes remboursement et j'effectue mes démarchesAmeli-santé.fr : Ma référence en information santé
popin