Revenir à la page d'accueil d'ameli-sophiasophiaPour mieux vivre avec une maladie chronique
Le diabète
Accueil > Le diabète > Mieux vivre au quotidien > Équilibre alimentaire > Diabète et alimentation : les fondamentaux

Diabète et alimentation : les fondamentaux

Imprimer Envoyer à un ami FacebookTwitterGoogle +
Mis à jour le 19 décembre 2013

L’essentiel

  • Une alimentation équilibrée fait partie du traitement du diabète, comme la pratique d’une activité physique régulière adaptée et la prise de médicaments.
  • Une alimentation équilibrée doit être adaptée à vos besoins et apporter des aliments aussi variés que possible, ce qui permet une meilleure maîtrise du poids.
  • Les aliments sont principalement constitués de trois grandes familles de nutriments (glucides, lipides, protéines). D’autres nutriments (sels minéraux, oligo-éléments, vitamines) sont aussi essentiels et doivent être apportés par l’alimentation.
  • Certains aliments sont à privilégier pour maintenir l’équilibre du diabète et prévenir au quotidien les maladies cardiovasculaires.

Pour l’équilibre du diabète, le rôle de l’alimentation est essentiel. Elle doit être adaptée à vos besoins.

1. Qu’est-ce qu’une alimentation équilibrée ?

Une alimentation bénéfique pour la santé

Une alimentation équilibrée, c’est une alimentation variée sans aliment interdit, mais en quantité adaptée. Cela consiste à privilégier les aliments bénéfiques pour votre santé (fruits, légumes, féculents, poissons…) et à limiter la consommation de produits sucrés, salés et gras.
Une alimentation régulière est essentielle. Ne pas sauter de repas permet d’éviter les variations de la glycémie, qui favorisent le grignotage.

Une alimentation qui couvre vos besoins

L’alimentation doit être adaptée aux besoins de chacun. Elle doit être suffisante pour apporter l’énergie nécessaire au fonctionnement de l’organisme. Il faut aussi faire attention à la taille des portions ; trop importantes, elles favorisent le surpoids, de même qu’une alimentation trop riche en graisses ou en sucre.

Les aliments sont constitués principalement de 3 grandes familles de nutriments (éléments nutritifs apportés par l’alimentation). Il s’agit des glucides (sucres et féculents), des lipides (graisses) et des protéines (que l’on trouve dans la viande, le poisson, les produits laitiers).

D’autres nutriments sont essentiels et doivent être apportés par les aliments (vitamines, sels minéraux, oligo-éléments). Une alimentation variée permet de couvrir les apports journaliers recommandés.

Éviter la monotonie

Pour que vos repas restent un plaisir, n’hésitez pas à varier les aliments et à les choisir selon vos goûts.

Haut de page

2. Les lipides ou matières grasses

Qu’est-ce que les lipides ?

Les lipides, ou graisses, sont des nutriments qui apportent de l’énergie à l’organisme. Ils sont indispensables à la formation et au fonctionnement des cellules, mais aussi à l’absorption de vitamines et la synthèse d’hormones.

Il existe principalement deux grandes familles de lipides : le cholestérol et les triglycérides. Le cholestérol circule dans le sang sous deux formes :

  • le LDL-cholestérol appelé "mauvais cholestérol", car en excès il favorise l’apparition de plaques d’athérome et des maladies cardiovasculaires ;
  • le HDL-cholestérol appelé "bon cholestérol", car il favorise l’élimination du cholestérol et a ainsi un effet protecteur.

Pourquoi doit-on faire attention aux lipides ?

Une alimentation riche en graisses favorise la prise de poids et augmente le risque de maladie cardiovasculaire.

En limitant la quantité totale de graisses apportée par l’alimentation et en privilégiant les "bonnes graisses", il est possible de prévenir au quotidien les maladies cardiovasculaires.

Toutes les graisses n’ont pas les mêmes effets sur la santé, d’où l’importance de bien les choisir.

Haut de page

3. Les glucides ou sucres

Qu’est-ce que les glucides ?

Les glucides sont des nutriments indispensables au bon fonctionnement de l’organisme, car ils apportent de l’énergie, notamment au cerveau, aux nerfs et aux muscles.

On distingue deux grands groupes de glucides :

  • Les glucides complexes : ils sont absorbés lentement par l’organisme et font augmenter progressivement le taux de sucre dans le sang (glycémie). On les trouve principalement dans les féculents.
  • Les glucides simples : ils sont vite absorbés par l’organisme et augmentent rapidement la glycémie. On les trouve dans les aliments au goût sucré (fruits, sucreries, boissons sucrées, miel, lait), mais aussi dans certaines sauces du commerce (ketchup, sauce barbecue).

Pourquoi doit-on faire attention aux glucides ?

Les glucides apportés par l’alimentation passent dans le sang sous forme de glucose. Les cellules du corps vont utiliser le glucose pour couvrir leurs besoins en énergie.

Si le glucose est en excès par rapport aux besoins, il est stocké dans l’organisme sous forme de lipides, ce qui favorise le surpoids.
Cela ne veut pas dire qu’il faut se priver de glucides, car ils doivent être apportés en quantité suffisante dans l’alimentation. Votre médecin vous aide à définir les quantités que vous pouvez consommer.

En général, un repas équilibré comprend des glucides complexes sous forme de féculents et des glucides simples sous forme de fruits. L’apport de ces deux types de glucides, dont l’absorption se fait à des vitesses différentes, permet de mieux contrôler la glycémie. Cela évite les baisses importantes de glycémie au cours d’une journée et prévient les petites faims entre les repas, source de grignotage.

Haut de page

4. Les fibres alimentaires

Les fibres alimentaires ont un rôle important dans la digestion des aliments.
Elles aident à réguler la glycémie en agissant sur la vitesse d’absorption des glucides contenus dans les féculents. Les glucides étant absorbés plus lentement, le taux de sucre dans le sang va lui aussi s’élever plus lentement.
Elles facilitent le transit intestinal et aident à se sentir rassasié.

On les trouve dans les légumes, les fruits, les aliments "complets", les céréales, l’avoine...

Haut de page

5. Le sel

Le sel apporte du sodium, indispensable à l’organisme.

En excès, il favorise l’hypertension artérielle et augmente le risque de maladie cardiovasculaire.

Il est recommandé de ne pas dépasser la consommation quotidienne indiquée par votre médecin.

Haut de page

6. Comment agir au quotidien sur votre alimentation ?

Votre médecin vous aide à mieux comprendre comment équilibrer votre alimentation au quotidien et connaître les différents aliments utiles. Il vous indique les quantités adaptées en fonction de votre situation.
Un suivi de votre consommation alimentaire peut vous aider à faire le point avec lui. Vous pouvez aussi préparer votre visite en notant les questions que vous vous posez.

Quelques conseils pour éviter le grignotage

  • Faire un petit-déjeuner suffisant (20 % à 25 % des apports caloriques de la journée).
  • Manger lentement, dans le calme, en mâchant bien.
  • Prendre une collation au moment du goûter peut être nécessaire, parlez-en avec votre médecin.
  • Boire de l’eau ou un liquide non sucré, lentement et régulièrement durant la journée.
  • Privilégier les aliments peu caloriques, si vous craquez pour un grignotage, et prenez le temps de les manger lentement sans vous cacher.

Si nécessaire, votre médecin peut vous orienter vers un(e) diététicien(e). Les diététiciens(nes) sont des professionnels de santé spécialisés en nutrition. Ils vous expliquent comment avoir une alimentation équilibrée adaptée à votre état de santé ainsi qu’à votre mode de vie.

Haut de page

Sources

  • HAS : Diabète de type 1 de l’adulte et Diabète de type 2. Guides médecin. Juillet 2007.
  • HAS : Diabète - Vivre avec un diabète de type 1 de l'adulte et Vivre avec un diabète de type 2. Avril 2007.
  • HAS : Surpoids et obésité de l’adulte - Prise en charge de premier recours. Septembre 2011.
  • HAS : Développement de la prescription de thérapeutiques non médicamenteuses validées. Avril 2001.
  • ANSES : Agence française de sécurité sanitaire des aliments. Dossier : "Les glucides" (janvier 2013) et dossier "Les lipides" (février 2013).
  • INPES : Guide nutrition pour tous : "La santé vient en mangeant". Document élaboré dans le cadre du Plan national nutrition-santé 2001 et les fiches conseils PNNS (inpes.sante.fr).

à retenir

Une alimentation équilibrée fait partie du traitement du diabète, comme la pratique d’une activité physique régulière adaptée et la prise de médicaments.
L’alimentation doit être adaptée à vos besoins tout en apportant des aliments aussi variés que possible.
Votre médecin et les professionnels de santé qui vous entourent peuvent vous conseiller pour maintenir une alimentation équilibrée qui vous plaise et vous convienne.

Haut de page

Aller plus loin avec sophia

Avec sophia, l'Assurance Maladie m'accompagne pour mettre en pratique les recommandations de mon médecin traitant en m'apportant : 

  • de l'information, des témoignages et conseils
  • le soutien par téléphone d'un infirmier-conseiller en santé

> En savoir plus sur le service sophia

HON CodeCe site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici
Les autres sites de l’Assurance MaladieAmeli.fr : je m'informe sur mes droits et mes démarchesMon compte : je consulte mes remboursement et j'effectue mes démarchesAmeli-santé.fr : Ma référence en information santé
popin