Revenir à la page d'accueil d'ameli-sophiasophiaPour mieux vivre avec une maladie chronique
Le diabète

Diabète au féminin

Imprimer Envoyer à un ami FacebookTwitterGoogle +
Mis à jour le 26 décembre 2013

L’essentiel

  • Le diabète est une maladie qui se caractérise par un excès de sucre dans le sang (ou hyperglycémie).
  • Il existe un grand choix de moyens de contraception qui peuvent convenir en cas de diabète.
  • Avec certaines précautions, la grossesse peut se passer tout à fait normalement chez une femme qui a un diabète.
  • Dans ces situations, votre médecin ou votre gynécologue peuvent vous conseiller et assurer le suivi nécessaire.

Votre médecin ou votre gynécologue vous accompagnent dans les étapes de votre vie et vous conseillent sur la contraception et la grossesse.

Si vous avez des problèmes ou des questions sur ces sujets, n’hésitez pas à leur en parler.

1. La contraception

Votre médecin ou votre gynécologue vous aide à choisir le moyen de contraception qui vous convient, en fonction de ce que vous souhaitez et de votre situation.

En cas de diabète, la plupart des moyens de contraception disponibles peuvent être utilisés. Certains agissent selon un processus mécanique, d’autres agissent au plan hormonal. Parfois, les deux modes d’action sont combinés.

Le stérilet au cuivre est souvent proposé aux femmes ayant un diabète.
Les contraceptifs qui contiennent des hormones (pilule contraceptive, implants, certains stérilets) font parfois l’objet de contre-indications, liées aux facteurs de risque cardio-vasculaire.

Les préservatifs sont utilisables par tous. Ils peuvent être choisis en particulier en cas de rapports sexuels irréguliers.

bon à savoir

L’utilisation de préservatifs reste essentielle pour se protéger du SIDA et des autres maladies sexuellement transmissibles, même si l’on emploie par ailleurs un autre moyen de contraception.

Votre médecin vérifie avec vous que le moyen de contraception choisi est adapté à votre situation.

Si vous avez des difficultés avec votre contraception, n’hésitez pas à lui en parler plutôt que de décider seule d’arrêter. Il pourra envisager avec vous une contraception qui vous conviendra mieux.

Pour plus d’informations sur les différents moyens de contraception, vous pouvez consulter le site internet choisirsacontraception.fr.

Haut de page

2. La grossesse

Il est possible de concilier diabète et grossesse, mais cela demande certaines précautions. Pour bien la préparer et qu’elle se passe dans de bonnes conditions, il est préférable de programmer la grossesse à l’avance, avec le soutien des professionnels de santé.

Avant la grossesse

Avant le début de la grossesse, il est important d’avoir un diabète équilibré selon les objectifs définis avec votre médecin.

Si une grossesse se déclare, il est recommandé de consulter rapidement votre médecin ou votre gynécologue.

Pendant la grossesse

Pendant la grossesse, un suivi médical régulier permet de surveiller son bon déroulement, mais aussi de suivre d’éventuelles complications, comme par exemple une tension artérielle élevée.

Le traitement du diabète doit être maintenu. Cela signifie aussi qu’il faut garder une alimentation équilibrée et continuer d’avoir une activité physique régulière. Certaines activités conviennent particulièrement lors de cette période, comme par exemple : marche, vélo d’appartement, natation, gymnastique adaptée à vos possibilités.

Votre médecin peut revoir avec vous les traitements que vous prenez et les adapter en fonction de l’évolution de la grossesse et du suivi du diabète.

Après l’accouchement

Après l’accouchement, une surveillance est nécessaire pendant plusieurs jours, pour dépister tout risque d’hypoglycémie.
Il n’y a aucune contre-indication à allaiter ni à donner son lait au lactarium lorsqu’on a du diabète.

à retenir

Votre médecin ou votre gynécologue vous conseille pour choisir le moyen de contraception qui vous convient.
Pour qu’une grossesse se passe bien, il est préférable de la programmer à l’avance et d’avoir un suivi régulier. Votre médecin adapte votre traitement à votre situation tout au long de la grossesse.

Haut de page

Aller plus loin avec sophia

Avec sophia, l'Assurance Maladie m'accompagne pour mettre en pratique les recommandations de mon médecin traitant en m'apportant : 

  • de l'information, des témoignages et conseils
  • le soutien par téléphone d'un infirmier-conseiller en santé

> En savoir plus sur le service sophia

HON CodeCe site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici
Les autres sites de l’Assurance MaladieAmeli.fr : je m'informe sur mes droits et mes démarchesMon compte : je consulte mes remboursement et j'effectue mes démarchesAmeli-santé.fr : Ma référence en information santé
popin