Revenir à la page d'accueil d'ameli-sophiasophiaPour mieux vivre avec une maladie chronique
Le diabète
Les autres professionnels de santé
Imprimer Envoyer à un ami FacebookTwitterGoogle +
Mis à jour le 29 novembre 2013

Le chirurgien-dentiste : pour consulter en toute confiance

Emmanuelle Sharps, chirurgien-dentiste et directrice médicale des centres de santé de la Mutuelle générale de l’Éducation Nationale (MGEN), vous livre ses conseils pour consulter un dentiste en confiance.

Pourquoi signaler son diabète et toute maladie parodontale ?

Il est important de prévenir son chirurgien-dentiste quand on a un diabète car la maladie accroît les risques d’infection. C’est pourquoi de nombreux soins dentaires, y compris un simple détartrage, doivent être réalisés sous traitement antibiotique. Le but : éviter les infections qui peuvent être provoquées par la dissémination de bactéries dans l’organisme par la voie sanguine.

Si une consultation chez le chirurgien-dentiste révèle une maladie parodontale, parlez-en rapidement à votre médecin traitant car elle peut avoir une incidence importante sur l’équilibre du diabète.

L’importance de l’équilibre glycémique

Il peut être intéressant pour le chirurgien-dentiste de savoir si le diabète de son patient est équilibré. Même si ce n’est pas une obligation, pensez à vous munir de vos derniers résultats du dosage de l’HbA1c.

Autre réflexe : consultez le matin, après votre petit-déjeuner et la prise de votre traitement habituel, notamment en ayant fait votre injection si vous êtes sous insuline.

Les clés d’un brossage efficace

Pensez à vous brosser les dents après chaque repas pendant trois minutes, soit le temps d’une chanson ! N’oubliez aucune face dentaire. Le mouvement va de la gencive vers la dent. 

Choisissez une brosse à dents souple dotée d’une petite tête pouvant aller partout et pensez à la changer régulièrement.

Pour une hygiène plus complète, vous pouvez utiliser un produit révélateur pour localiser les endroits où se trouve la plaque bactérienne et utiliser des brossettes interdentaires (ou du fil dentaire) pour nettoyer entre les dents.

En l’absence de problème spécifique de type gingivite, prenez le dentifrice que vous préférez.

Des soins en progrès

Les soins dentaires ont gagné en confort pour les patients car ils sont dorénavant quasiment tous réalisés sous anesthésie. Les produits anesthésiques sont plus performants et ce à des doses plus faibles.

De même, les techniques opératoires ont évolué vers plus d’efficacité.

Haut de page
Aller plus loin avec sophia

Avec sophia, l'Assurance Maladie m'accompagne pour mettre en pratique les recommandations de mon médecin traitant en m'apportant : 

  • de l'information, des témoignages et conseils
  • le soutien par téléphone d'un infirmier-conseiller en santé

> En savoir plus sur le service sophia

HON CodeCe site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici
Les autres sites de l’Assurance MaladieAmeli.fr : je m'informe sur mes droits et mes démarchesMon compte : je consulte mes remboursement et j'effectue mes démarchesAmeli-santé.fr : Ma référence en information santé
popin