Revenir à la page d'accueil d'ameli-sophiasophiaPour mieux vivre avec une maladie chronique
Le diabète
Accueil > Le diabète > Témoignages > Avec un diabète de type 1 : mon travail, mes voyages, mes loisirs... tout se gère !

Avec un diabète de type 1 : mon travail, mes voyages, mes loisirs... tout se gère !

Imprimer Envoyer à un ami FacebookTwitterGoogle +
Mis à jour le 16 avril 2014

"Londres, Paris, Barcelone... j’ai récemment fait ce circuit en quinze jours pour mon travail."

Nicolas, 32 ans, a un emploi du temps bien rempli. Salarié dans une association lilloise qui accompagne de jeunes entrepreneurs dans le lancement de marques de prêt-à-porter, il a appris il y a deux ans qu’il avait un diabète de type 1.

S’informer pour mieux connaître la maladie

"C’était le 14 février 2011. Mon cadeau de Saint-Valentin !" plaisante-t-il.

"J’ai pris un coup de massue mais j’ai tout de suite été bien pris en charge. Puis j’ai décidé de m’armer face au diabète en cherchant le plus d’informations possibles. Aussi," ajoute-t-il "avoir appris à mieux connaître cette maladie par moi-même me permet de ne pas ‘raser’ mes amis avec !"

Fédération française des diabétiques, service sophia, Maison du diabète de Marcq en-Baroeul... Nicolas s’est investi pour prendre en main sa santé. "Je me posais beaucoup de questions. Cela fait du bien de parler avec des personnes qui connaissent le sujet."

Concilier travail et insuline

La prise d’insuline ne pose à Nicolas "aucun souci. Tout se gère sereinement".

Au travail également : "je n’ai pas du tout honte de mon diabète. Mes collègues sont au courant. Je leur ai même fait une petite ‘ formation ’ au cas où !"

Pour ses déplacements professionnels, Nicolas reconnaît "l’appréhension du premier voyage. Depuis, tout se passe bien : aux contrôles des aéroports ou encore pour suivre ma glycémie à l’étranger. J’ai d’ailleurs toujours sur moi de quoi me resucrer".

Adapter ses habitudes

Depuis près de deux ans, une alimentation plus équilibrée a permis à Nicolas de stabiliser son poids. Il compte reprendre une activité physique régulière, "peut-être la natation et du fitness".

Côté temps libre, Nicolas participe à de nombreuses activités culturelles, "sans changements" précise-t-il.

De 9 % au départ, son taux d’HbA1c est de 7 % aujourd’hui. Un bon résultat qui fait dire à Nicolas : "ma vie n’a pas changé avec le diabète. Cette maladie est là pour toujours donc il faut vivre avec et ne pas se sentir différent. Il ne faut pas hésiter à en parler et, surtout, ne pas s’empêcher de vivre". Message reçu !

Haut de page
Aller plus loin avec sophia

Avec sophia, l'Assurance Maladie m'accompagne pour mettre en pratique les recommandations de mon médecin traitant en m'apportant : 

  • de l'information, des témoignages et conseils
  • le soutien par téléphone d'un infirmier-conseiller en santé

> En savoir plus sur le service sophia

Témoigner

Vous souhaitez nous apporter votre témoignage ?

Contactez-nous au 
0 809 400 040 (Service gratuit + prix appel).

> Si vous habitez les DOM

HON CodeCe site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici
Les autres sites de l’Assurance MaladieAmeli.fr : je m'informe sur mes droits et mes démarchesMon compte : je consulte mes remboursement et j'effectue mes démarchesAmeli-santé.fr : Ma référence en information santé
popin