Revenir à la page d'accueil d'ameli-sophiasophiaPour mieux vivre avec une maladie chronique
Le diabète
Accueil > Le diabète > Témoignages > Je jardine et je me fais du bien

Je jardine et je me fais du bien

Imprimer Envoyer à un ami FacebookTwitterGoogle +
Mis à jour le 06 juin 2014

Le printemps est là. Et avec lui, le temps des premières boutures et des plantations nouvelles. Le jardin est propice à l’activité physique de plein air. Source de détente, de plaisir et d’équilibre, le jardinage apporte des joies que nous font partager deux adhérents à sophia, très attachés à leur petit carré de verdure.

Un bien-être physique et moral

"C’est avec mon grand-père que j’ai appris à jardiner, qu’il s’agisse de la plantation des fleurs, de la culture des légumes ou de la taille et de l’entretien des arbres."

À 63 ans, Daniel continue à perpétuer ce savoir-faire. "On est au bon air, et cela nous permet avec mon épouse de travailler en équipe. Et comme il est important de pratiquer une activité physique quand on a un diabète, le jardinage est idéal."

Taille des bambous mais aussi du noisetier, du forsythia, de la bignone ou encore des hortensias, Daniel a toujours de quoi s’occuper dans son jardin d’agrément.

Le plaisir de manger ses propres légumes

Pour Guy, 64 ans, le potager reste une passion intacte. Jardinier autodidacte, il apprécie de concilier activité physique et alimentation saine.

"Après une heure de jardinage, je mesure ma glycémie et je peux vous dire que le résultat est spectaculaire ! C’est bien la preuve qu’il est essentiel de bouger quand on a du diabète."

Son jardin potager, Guy s’en occupe à plein temps depuis qu’il est à la retraite. Il garnit désormais ses paniers avec du basilic, des tomates, des poivrons ou des salades, qu’il partage volontiers avec sa fille quand elle lui rend visite.

"La plus belle des satisfactions est de manger de bonnes choses, saines, cultivées avec des engrais organiques. Les tomates ‘cœur de bœuf’ sont exceptionnelles, tant au niveau du goût et de la taille que de la couleur… C’est un régal."

Le goût des petits espaces

Un régal accessible, car un tout petit jardin peut suffire pour cultiver quelques plantes et légumes, voire un grand balcon ou une terrasse.

"D’ailleurs", recommande Daniel, "mieux vaut commencer petit afin de ne pas se retrouver débordé."

Daniel et Guy le confirment : le jardinage est encore plus agréable quand il est source d’échanges. Aussi, un jardin collectif peut être une excellente solution. Pour cela, pensez à vous renseigner auprès d’associations locales ou de votre commune.

À vos gants : prêt, feu, partez !

Haut de page
Aller plus loin avec sophia

Avec sophia, l'Assurance Maladie m'accompagne pour mettre en pratique les recommandations de mon médecin traitant en m'apportant : 

  • de l'information, des témoignages et conseils
  • le soutien par téléphone d'un infirmier-conseiller en santé

> En savoir plus sur le service sophia

Témoigner

Vous souhaitez nous apporter votre témoignage ?

Contactez-nous au 
0 809 400 040 (Service gratuit + prix appel).

> Si vous habitez les DOM

HON CodeCe site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici
Les autres sites de l’Assurance MaladieAmeli.fr : je m'informe sur mes droits et mes démarchesMon compte : je consulte mes remboursement et j'effectue mes démarchesAmeli-santé.fr : Ma référence en information santé
popin