Revenir à la page d'accueil d'ameli-sophiasophiaPour mieux vivre avec une maladie chronique
Le diabète
Accueil > Le diabète > Témoignages > Sexualité et diabète : "Osez en parler en confiance"

Sexualité et diabète : "Osez en parler en confiance"

Imprimer Envoyer à un ami FacebookTwitterGoogle +
Mis à jour le 27 novembre 2013

Docteure Élisabeth Guillebaud, médecin sexologue, chargée de l’éducation thérapeutique (diabète de type 2, centre d’examens de santé), caisse de Toulouse, Haute-Garonne (31).

Tout un chacun peut vivre un trouble dans sa sexualité. Ce trouble a souvent plusieurs origines, médicales ou non. Parmi ces origines, on peut retrouver le diabète.

Les troubles de la sexualité sont des questions qu’il est important d’aborder avec le médecin traitant, le diabétologue ou l’urologue pour les hommes, et le gynécologue pour les femmes, voire avec un sexologue.

Dans les centres d’examens de santé, ces questions sont évoquées au cours d’ateliers "d’éducation thérapeutique" pour les patients atteints de diabète.

Un premier bilan pour un traitement adéquat

Le diabète entraîne des complications vasculaires et neurologiques. Chez les hommes, cela se traduit surtout par un trouble de l’érection pouvant déclencher une angoisse de "performance", un sentiment de dévalorisation voire un état dépressif.

Chez les femmes, les troubles sexuels sont moins souvent évoqués car leur lien avec le diabète est moins manifeste. Il peut s’agir de douleurs à la pénétration dues à une sécheresse vaginale. Les femmes qui ont un diabète sont plus sujettes à des infections comme des mycoses vaginales. Que ce soit chez l’homme ou chez la femme, une baisse de désir et de plaisir sexuels peut être associée à ces troubles.

La première étape consiste en un bilan conduisant à une prise en charge adaptée.

L’équilibre du diabète avant tout

Dans tous les cas, il s’agira d’obtenir un diabète équilibré (pratique d’une activité physique régulière, alimentation équilibrée, traitement médicamenteux et suivi médical), de corriger une hypertension artérielle, un taux élevé de mauvais cholestérol (LDL), une surcharge pondérale et d’envisager l’arrêt du tabac et la diminution de la consommation d’alcool.

Soulagés par la parole

Le fait d’oser en parler évitera une détérioration de la qualité de vie.

Le diabète n’est pas inéluctablement la seule cause du trouble sexuel. Que ce soit chez l’homme ou chez la femme, l’origine du trouble sexuel est souvent complexe.

Tout va dépendre du vécu de la sexualité, antérieur au trouble, de la communication au sein du couple, de la répercussion des événements de vie sur la sexualité et des moyens que la personne souhaite se donner pour retrouver une sexualité satisfaisante.

Haut de page
Aller plus loin avec sophia

Avec sophia, l'Assurance Maladie m'accompagne pour mettre en pratique les recommandations de mon médecin traitant en m'apportant : 

  • de l'information, des témoignages et conseils
  • le soutien par téléphone d'un infirmier-conseiller en santé

> En savoir plus sur le service sophia

Témoigner

Vous souhaitez nous apporter votre témoignage ?

Contactez-nous au 
0 809 400 040 (Service gratuit + prix appel).

> Si vous habitez les DOM

HON CodeCe site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici
Les autres sites de l’Assurance MaladieAmeli.fr : je m'informe sur mes droits et mes démarchesMon compte : je consulte mes remboursement et j'effectue mes démarchesAmeli-santé.fr : Ma référence en information santé
popin